Pari réussi pour une start-up qui donne sa chance à des autistes

Par Pierre-Olivier Casabianca Publié le 12/11/2016 à 17:14, mis à jour le 12/11/2016 à 17:21 - © France 3 Côte d'Azur


A Nice, la start-up Avencod fait travailler des personnes handicapées et notamment 8 autistes. Des personnes qui ont un potentiel cognitif bien supérieur au commun des actifs mais qui ont eu du mal à trouver leur place dans le monde du travail. Ces salariés particuliers sont des développeurs informatiques, mais aussi des testeurs de logiciels. Ils sont en quête d'excellence, toujours très concentrés sur leur mission. A tel point qu'ils ont du mal à partir du bureau, tellement absorbés par leur tâche. Il n'est pas rare qu'ils quittent leur fonction vers 21h ou 22h. Alors chaque lundi matin la direction leur envoie un mail pour les obliger à récupérer les heures supplémentaires...

Sylvie Lassiaille, Testeuse, atteinte du syndrome d'Asperger; Laurent Delannoy, Directeur Avencod; Isabelle Richez, Coach, atteinte du syndrome d'Asperger // Reportage : H.Nicolas; O.Orsini; A.Taba